Partenariats sectoriels

Des projets qui émanent des instances et communautés autochtones

Les projets de coproduction des connaissances réalisés dans le cadre des partenariats sectoriels répondent directement à des demandes complémentaires formulées par les partenaires autochtones du Réseau DIALOG. Ces projets s’ajoutent aux autres projets de nature transversale mis en œuvre par DIALOG. Ils permettent de répondre à des besoins précis de connaissances et d’informations liés aux efforts de développement institutionnel et aux stratégies d’action communautaire de ces instances. Les résultats des travaux donnent lieu à une vaste gamme de produits et sont généralement complétés par des séances de formation dont les contenus rejoignent les stratégies de développement locales ou régionales.

Conseil des Atikamekw de Manawan

Cercle Mikinakw : mieux-être et guérison communautaire

Pour prévenir la violence envers les femmes autochtones et soutenir les familles, le Conseil des Atikamekw de Manawan, en collaboration avec l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) et plusieurs autres partenaires, ont mis sur pied en 2019 le Cercle du mieux-être et de la guérison communautaire Mikinakw. Le projet conduira à la création d’une nouvelle structure réunissant tous les organismes communautaires qui œuvrent auprès de la population locale et offrent des services de différentes natures en matière de violence fondée sur le sexe à Manawan. Au cours des cinq prochaines années, le Réseau DIALOG sera un partenaire privilégié de ce projet placé sous la responsabilité de madame Thérèse Niquay, directrice des services et projets communautaires au Conseil des Atikamekw de Manawan.

Conseil tribal Mamuitun

Les savoirs écologiques et leurs retombées en matière d’évaluation environnementale

La collaboration avec le Conseil tribal Mamuitun a débuté dans les années 1990. Plusieurs projets ont été réalisés depuis lors en fonction des orientations stratégiques du CTM. Le projet le plus récent consiste à produire des cartographies sociales et économiques des communautés d’Essipit et de Pessamit et à concevoir, à partir du terrain, une typologie des savoirs autochtones.

Cree Women Association of Eeyou Istchee

Transmission intergénérationnelle des savoirs et le mieux-être

Depuis les dernières années DIALOG documente le Kuukuminuwich Gathering (le rassemblement des grand-mères), une initiative de transmission intergénérationnelle de savoirs menée par l’Association des femmes cries d’Eeyou Istchee. Plus récemment, depuis 2019, l’équipe de DIALOG fournit un soutien continu pour la planification stratégique et la mise en œuvre du Plan d’action cri contre la violence fondée sur le sexe.

Femmes autochtones du Québec

Historique de Femmes Autochtones du Québec : 1974-2019

Depuis 45 ans, Femmes Autochtones du Québec (FAQ) a mené de multiples batailles pour la reconnaissance du statut et des droits des femmes des Premières Nations. Les travaux qui concernent cette histoire institutionnelle ont été menés en étroite collaboration avec les femmes leaders de FAQ et visent à mettre en valeur l’action collective de plusieurs générations de femmes qui se sont succédées depuis les années 1970. Ils visent également à créer une base d’informations afin que l’histoire de FAQ puisse aussi se transmettre à travers les prochaines générations. Des collaborations ponctuelles permettent également de mettre en valeur les réalisations de FAQ dans plusieurs domaines d’intérêt.

Boileau A., Bergeron A. et C. Lévesque. 2015. Nānīawig Māmawe Nīnawind. Debout et solidaires. Femmes autochtones disparues ou assassinées au Québec. Kahnawake (Québec): Femmes autochtones au Québec.

Boileau A., Bergeron A. et C. Lévesque. 2015. Nānīawig Māmawe Nīnawind. Stand with Us. Missing and murdered Indigenous women in Quebec. Kahnawake (Québec): Femmes autochtones au Québec.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan

Portrait dynamique et compréhensif de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh

Ce portait a été réalisé dans le cadre d’une collaboration étroite des représentants/représentantes du Pekuakamiulnuatsh Takuhikan et des chercheurs/chercheures du Réseau DIALOG entre 2017 et 2019. Il a permis la réalisation d’un portrait de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh à partir de travaux scientifiques de diverses natures offrant une perspective tant statistique qu’historique et organisationnelle. Décliné autour de trois objectifs principaux, le portrait offre non seulement une synthèse des sources documentaires existantes en fonction de thématiques préalablement identifiées de manières conjointes, mais également un recueil de données de nature qualitatives et quantitatives dans des domaines variés (santé, culture, économie, politique, etc.), le tout formant un portrait compréhensif, dynamique et intégré de la Première Nation.

Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk

Les enjeux du développement de la PNWW selon ses dimensions sociales, économiques, culturelles, identitaires, écologiques et territoriales

Les travaux visent à produire un portrait intégré de la Première Nation. Plusieurs dimensions sont abordées : la mémoire communautaire et intergénérationnelle; les éléments culturels et identitaires propres aux membres de tout âge et genre; les ponts entre le développement économique et le développement social; les revendications politiques et l’assise territoriale; le statut de gardien/gardienne du territoire.

aller vers le haut